Err

09 70 24 99 05Ouvert de 9h00 à 18h00[email protected]

5 astuces pour préparer votre potager à votre absence

5 astuces pour préparer votre potager à votre absence

DES SOLUTIONS SIMPLES POUR PRENDRE SOIN DE VOS PLANTATIONS PENDANT VOS VACANCES

Vous avez vu leurs premières feuilles et surveillez l’apparition de leurs premières fleurs…Quelles solutions mettre en place pour continuer à prendre soin de vos plantations pendant vos vacances.
Culture Serres vous donne quelques astuces pour partir l’esprit tranquille.

Comment hydrater et soigner vos plantations à distance ?

 • Arrosez avec un système d’irrigation autonome :

# Le tuyau micro-poreux (ou goutte à goutte) est un système d’arrosage autonome raccordé à un robinet ou un récupérateur. Couplé à un programmateur, vous réglez la quantité d’eau à diffuser et l’heure d’arrosage. 
# Cônes d’arrosage : Percez quelques trous dans le bouchon ou au niveau du goulot de bouteilles en plastiques. Enfoncez ensuite la bouteille percée dans la terre à environ 4 cm de profondeur. Dans le commerce, il existe aussi des cônes d’arrosage, en céramique microporeuse, à fixer sur les bouteilles d’eau pour une autonomie de +/- 1 mois.

• Protégez avec du paillage :

Une terre paillée transpire trois fois moins qu’une terre nue. Le paillage est efficace pour protéger, nourrir, réguler thermiquement, éviter l’évaporation, favoriser l’arrivée de lombrics. Il suffit de recouvrir le sol de matériaux naturels divers (paille, foin, fanes, fougères, copeaux, écorces)… sans trop recouvrir la base de la plante.

Comment protéger vos plantations des aléas climatiques ?

 • Protégez des intempéries avec une serre

Dans les régions tempérées, certaines plantes comme les tomates sont trop fragiles pour être cultivées en extérieur.
La serre protège efficacement les cultures des changements de conditions climatiques. Le fait de cumuler des facteurs climatiques favorables et de préserver les plantes des ennemis permet d’améliorer la production au potager.
Serres tunnel, serres maraichères, serres rigides en verre…il n’y a que l’embarras du choix.

 • Isolez les fruits du sol

La période estivale est ponctuée de période sèche et humide. Certains fruits ou légumes comme le melon, le concombre et toutes les Cucurbitacées n’aiment ni l’humidité stagnante et ni la baisse des températures. Ces deux facteurs climatiques freinent leur mûrissement et provoquent le pourrissement.
Pour isoler, les légumes et les fruits du sol, glissez des pierres plates, des tuiles, ou des briques entre la terre et votre fruit ou votre légume. Ces « isolants » stockent naturellement la chaleur pour la redistribuer la nuit.

 • Créez un effet « poêle de masse »

Les briques et tuiles concassées sont esthétiques et peuvent agir comme de véritables réservoirs de chaleur. Il suffit de les déposer sur un feutre géotextile disposé dans les allées. Les briques et tuiles agiront comme de véritables réservoirs de chaleur, emmagasinant la chaleur du jour et la restituant la nuit.

En savoir + sur le potager : 

 Réussir sa culture sous serre
 Avantages de la culture sous-serre

En savoir + sur : 

 Nos serres en verre

 Nos serres maraichères





 

Rédigé le  28 juillet 2020 11:32  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site