Err

09 70 24 99 05Ouvert de 9h00 à 18h00[email protected]

5 astuces pour jardiner bio

5 astuces pour jardiner bio

DES GESTES SIMPLES ET PRATIQUES POUR JARDINER BIO

Produire de bons fruits et légumes sains…c’est possible en cultivant son potager bio.
Culture Serres vous donne quelques astuces pour jardiner tout en respectant l’environnement.

Comment jardiner « bio » avec des gestes simples ?

 • Associer légumes & fleurs :

Au-delà du fait qu’elles égayent le potager, les fleurs ont deux rôles importants : elles attirent les pollinisateurs (abeilles domestiques, bourdons, papillons…) et repoussent les nuisibles.
Par exemple : Les œillets d’Inde limitent les attaques sur les pieds de tomates ; Les soucis et le basilic repoussent les pucerons et les mouches blanches (ou aleurodes) sur les cucurbitacées, tomates. La bourrache est un répulsif contre les limaces, les escargots et les doryphores.
Quant à la lavande, le thym, la jacinthe et le géranium, ce sont des plantes mellifères qui attirent les polinisateurs.
Parcontre, attention aux faux-amis : évitez les plants de capucines au potager…car ils attirent les pucerons

• Utiliser des produits naturels pour nettoyer, traiter et prévenir :

Le savon noir (liquide, sans colorant ni parfum, en dilution) et le bicarbonate de sodium (également appelé bicarbonate de soude), les écorces de citron, le marc de café sont des produits naturels qui peuvent être utilisés pour traiter les pucerons, les fourmis, les araignées rouges, le mildiou.

 • Tenir les limaces et escargots à distance :

De la famille des mollusques, les limaces et les escargots sont à éloigner des jeunes pousses. Comment ? en créant une barrière autour du potager en étalant des copeaux de bois ou de la cendre. Encerclez également vos jeunes plants de coquilles d’œufs émiettées.

 • Accueillir les insectes :

Un jardin bio, c’est un jardin qui accueille des insectes bénéfiques pour le potager. Comment les attirer ? en disséminant des matériaux naturels ou en fabriquant un hôtel à insectes avec de la laine de bois fragmentée pour les coccinelles, des tuiles cassées pour les araignées, des tiges de bois verticales pour les papillons, des feuilles mortes pour les punaises anthocoris, des rondins de bois percés pour les abeilles solitaires ou encore des pommes de pin pour les chrysopes.

 • Maîtriser l’eau

L’eau est une ressource précieuse à maitriser ; Arrosez au plus près des racines sans mouiller les feuilles pour économiser en eau et éviter d’apporter des maladies. Arrosez abondamment en début de végétation puis espacer les arrosages. L’arrosoir et le goutte à goutte permettent d’humidifier de petites surfaces.
Pensez également à pailler pour éviter l’évaporation, et arroser moins souvent.
Enfin utilisez l’eau de pluie récoltée dans vos citernes ou réservoirs à eau.

En savoir + sur le potager : 

 Réussir sa culture sous serre
 Bien démarrer votre 1er potager
 Avantages de la culture sous-serre

En savoir + sur : 

 Nos serres en verre

 Nos serres maraichères





 

Rédigé le  7 juillet 2020 8:45  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site